Sina Shiri est né en 1991 à Rasht. Passionné par la photographie depuis son adolescence, il collabore avec de nombreux magazines et agences de presse en Iran et dans le monde. Il documente par la photographie le quotidien des Iraniens. Il a été exposé et récompensé dans de nombreuses expositions nationales et internationales.




 

De la série «No man’s land» entre deux villes, 2017

Sur la route, je suis intéressé par les gens que je rencontre, peu importe où elle me mène. Je prends le temps de les regarder pour m’attacher à leurs visages, les écouter et comprendre ce qu’ils font là. Pour moi ce sont les gens qui expriment le mieux le caractère d’une route reliant deux villes.