Extraits de la série « Point & Shoot », Téhéran, 2018

Hamed Farhangi est né en 1980 à Téhéran. Depuis douze ans, il s’est spécialisé dans les Beaux-arts, la photographie d’architecture et des chantiers de construction autour de paysages suburbains qui déplacent les frontières entre les villes et les campagnes et produisent des images froides, imaginaires et fantaisistes à la croisée de la réalité et de l’illusion. Ses photographies ont été exposées dans plusieurs expositions individuelles et collectives dans diverses galeries iraniennes et internationales, de Téhéran, à Londres en passant par Arles sans oublier Paris, lors de première édition d’IRAN PHOTO.

De la série «22e arrondissement», Téhéran, 2009-2010

Les photographies d’Hamed Farhangi évoquent les chantiers en construction au milieu de paysages de ban- lieue qui bouleversent les frontières entre les villes et les campagnes. Ses images froides, fictives et fantaisistes franchissent la frontière entre réalité et illusion.

Ses prises de vue ont été exposées dans plusieurs expositions individuelles et collectives au sein de diverses galeries iraniennes et internationales.