Alireza Karamzadeh est né à Tybad en 1982. Il a accompli ses études à Mashad et Téhéran en littérature, arts visuels et photographie. Il a réalisé de nombreuses installations visuelles et publireportages pour des sociétés ou des institutions. Ces travaux ont été présentés à l’occasion d’expositions en Iran, mais aussi à l’étranger à Dublin en 2017 et publiés dans des revues spécialisées en photographie.

De la série «Ekbatan», Téhéran, 2017

Le trafic de Téhéran se déplace progressivement vers Ekbatan; les parcs de stationnement augmentent et conquièrent les terrains de jeux et les zones piétonnes, confrontant les citoyens à une mémoire betonnée.